La vie extraordinaire de Benjamin Button, belle réflexion sur la vie


Le film « L’étrange histoire de Benjamin Button » a été réalisé par David Fincher et réunit à l’écran dans les rôles principaux Brad Pitt et Cate Blanchett, laquelle incarne Daisy, l’amoureuse de Benjamin. Ce film fantastique se fonde sur une nouvelle de F. Scott Fitzgerald, qui a écrit une histoire surprenante à partir d’une hypothèse très originale : un homme naît sous l’aspect d’un vieillard et va en rajeunissant. Pour autant, le film La vie extraordinaire de Benjamin Button s’éloigne totalement de la nouvelle inspiratrice, ne gardant que ce fil conducteur pour réaliser une œuvre magistrale qui plaira à tous les amateurs de cinéma.

La vie extraordinaire de Benjamin Button, un film touchant pour réfléchir sur le sens de la vie

Photo du DVD : La vie extraordinaire de Benjamin Button

Photo du DVD : La vie extraordinaire de Benjamin Button

« Curieux destin que le mien… », ainsi débute l’histoire de la vie extraordinaire de Benjamin Button. En effet, cet homme est né à 80 ans et vit à l’envers. Le film raconte ses aventures depuis 1918 à nos jours, ses rencontres, ses découvertes, ses amours, ses joies et ses peines. Les deux acteurs principaux mettent une nouvelle fois leur talent au service des personnages qu’ils incarnent.

Une histoire originale et touchante

Le film s’ouvre sur l’image d’une femme mourante sur un lit d’hôpital, à la Nouvelle Orléans, alors qu’au-dehors, l’ouragan Katerina menace. Elle demande à sa fille de lire le journal d’un homme qu’elle a autrefois connu, qui avait cette étrange particularité de vivre de la vieillesse à la jeunesse. Le film ne cesse de naviguer entre le récit de la vie de Benjamin Button et les scènes d’hôpital, invitant le spectateur à découvrir quel est le lien entre ces trois personnages. La narration passe ainsi du présent au passé, pour revenir au présent, mais sans jamais perdre le spectateur qui est véritablement happé par cette fresque romanesque et puissante. Le récit se focalise sur les moments les plus significatifs de sa vie, laissant de côté l’anecdotique pour présenter la véritable quintessence d’une vie, sous tous ses aspects, des plus tragiques au plus comiques, des plus banals aux plus insolites d’une existence hors du commun. Le spectateur a l’impression d’être emporté dans le tourbillon d’un fascinant kaléidoscope, entre rêve et réalité.

Un film parfaitement maîtrisé

2h35 sont bien trop courtes pour résumer toute une vie, mais tous les sentiments s’y retrouvent. Les effets de rajeunissement et vieillissement sont particulièrement bien réussis ; décors et objets reconstituent parfaitement près d’un siècle d’histoire, montrant admirablement l’évolution du temps, alors même que le héros s’avance inexorablement vers sa jeunesse et sa disparition. La photo est superbe, l’esthétique épurée, cohérente et harmonieuse, portant une histoire touchante. Il règne en effet une très belle compréhension entre les personnages face à un phénomène pour le moins déroutant.
Une réflexion sur le sens et l’importance de la vie
Le film La vie extraordinaire de Benjamin Button, en forme de boucle, est une belle réflexion sur l’emprise du temps, qui incite à s’interroger sur le sens de la vie ; le cycle des choses démontre ici l’absurdité de l’existence, mais une absurdité dans laquelle brillent les rencontres humaines. L’éternel retour au retour, après l’intervalle d’une vie, est un des thèmes favoris de Fincher, ainsi que la vision des différents possibles qui peuvent émerger durant ce laps de temps. Le film est rehaussé par une importante dimension philosophique. En effet, le spectateur ne peut s’empêcher de se demander ce que serait sa vie s’il avait la même particularité que le personnage principal.