Les coussins de méditation : Zafu, Zabuton, rond classique ou en croissant


Afin de trouver une relaxation pure pendant la méditation, vous avez besoin d’une position assise parfaite. Un oreiller de méditation est la base idéale et aide à méditer confortablement et profondément relaxant.

Méditer régulièrement peut libérer de nouvelles énergies et favoriser un plus grand bonheur et un plus grand contentement dans la vie. Les exigences de base pour la méditation comprennent un environnement apaisant, le silence et une position assise confortable.

Comme la méditation est généralement effectuée en position assise droite, les jambes croisées. Un coussin moelleux est donc absolument nécessaire pour pouvoir s’asseoir confortablement et se détendre.

 

Pourquoi utiliser un coussin de méditation ?

L’apprentissage de la méditation et les méthodes de méditation les plus confortables demandent l’utilisation d’un coussin.

Mais même si ces positions sont confortables, si elles sont maintenues pendant de longues périodes, elles peuvent aussi devenir inconfortables : il n’est pas rare qu’au début d’un chemin de méditation, un certain temps soit consacré à la recherche de la meilleure position assise.

 

Avoir la meilleure posture possible pour ses séances de méditation

La nécessité d’un coussin de méditation est aussi liée à la structure physique de chacun de nous et aux difficultés rencontrées par les individus : en effet, un coussin confortable dépend aussi de la capacité de notre colonne vertébrale à conserver ses courbes naturelles.

Si les courbes naturelles sont maintenues, notre colonne vertébrale est capable de soutenir le reste du corps avec un minimum d’effort.

Des problèmes surviennent (en raison de la raideur musculaire, de la conformation de nos articulations ou d’autres raisons) lorsque nous nous asseyons et que notre sacrum prend une position incorrecte.

S’asseoir dans ces conditions demande plus d’efforts. En effet, certains muscles du bassin peuvent se contracter et gêner notre méditation.

 

Le coussin de méditation pour éviter de forcer

Même si (juste pour donner un exemple), la Sukhasana est une position simple et répandue, cela ne veut pas dire qu’elle est bonne pour tout le monde et surtout cela ne veut pas dire que tout le monde doit s’efforcer de la garder longtemps.

Pour éviter ces “forçages”, il est possible d’utiliser des coussins de méditation spéciaux afin :

  • d’aider notre corps à adopter la bonne position pendant la méditation ;
  • de permettre au corps lui-même de maintenir cette hauteur minimale du sol qui nous fait nous sentir plus relaxé et serein ;
  • d’aider notre corps à retrouver sa courbure naturelle sans aucun effort.

 

Comment bien choisir son coussin de méditation ?

Il existe de nombreux types de coussins de méditation. Afin de choisir celui qui vous conviendra le mieux, l’essentiel est de connaître les différentes sortes qui existent.

 

La hauteur du coussin : la hauteur d’assise

La hauteur du coussin et par conséquent la hauteur de l’assise est probablement le critère le plus important. Parce qu’il a un impact notable sur votre confort d’assise. La hauteur optimale du coussin de méditation est d’une part subjective, car tout le monde ne ressent pas la même hauteur et la même position comme confortable.

D’un autre côté, il y a des points objectifs qui ont une certaine validité générale. La hauteur optimale du coussin dépend donc de votre corpulence, de votre mobilité physique et de votre position assise préférée :

  • La hauteur du coussin de 8-13 cm est relativement profonde et vous convient si vous êtes plutôt petit (<160 cm) ou de taille moyenne (160-180 cm), flexible et avez des genoux sains/résistants. Les positions assises avec les jambes croisées sont idéales avec cette hauteur de coussin.
  • La hauteur du coussin de 13-17 cm est la hauteur standard moyenne et vous convient le mieux si vous êtes petit (<160 cm) et immobile. Cette hauteur convient également si vous êtes de taille moyenne (160-180 cm) ou haute (> 180 cm) et que vous êtes relativement flexibles. Toutes les positions assises possibles sont possibles avec ce coussin.
  • La hauteur du coussin de 17-25 cm est relativement élevée et vous convient si vous êtes immobile et grand (> 180 cm). Ou si vous préférez le siège genou comme position assise. Si vous avez des problèmes au niveau des muscles des jambes, des articulations de la hanche ou des genoux, cette hauteur est un avantage.

Mais, comme il n’y a pas de règle sans exception, vous devriez essayer différentes hauteurs de coussins si vous le pouvez.

 

La forme du coussin de méditation

Coussin de méditation rond classique :

Le coussin de méditation classique est rond et offre une assise d’environ 15 cm. Le coussin est relativement grand et est généralement perçu comme très confortable.

Le coussin est particulièrement adapté aux positions assises dans lesquelles vous croisez les jambes devant vous (position jambes croisées ou lotus).

Les dimensions : Largeur environ 30 cm, hauteur environ 15 cm (selon le niveau de remplissage)

 

Coussin de méditation en croissant :

Le coussin demi-lune est particulièrement adapté à la position jambes croisées et à la position lotus. Avec sa forme ergonomique, il offre plus d’espace pour les jambes et les pieds et offre une prise en main confortable.

Il soutient la colonne vertébrale en position verticale et stabilise les hanches. Par conséquent, le coussin en croissant est particulièrement adapté aux longues méditations. Le plus : vous pouvez également l’utiliser comme oreiller cervical.

 

Coussin de méditation plat Zafu :

Un coussin Zafu est un coussin de méditation japonais typique. Il est plus plat que le coussin de méditation classique et est orné de plis verticaux sur les côtés.

Ces plis d’expansion ne sont pas seulement beaux, ils permettent également au coussin de s’adapter à votre position assise. Le coussin Zafu convient à la méditation et comme coussin d’assise décoratif dans le salon.

 

Coussin de sol de méditation Zabuton :

Le zabuton est un coussin de sol qui peut servir de base au véritable coussin de méditation. Il augmente le confort et sert de coussin pour les pieds afin qu’ils n’aient pas à s’allonger sur le sol dur et froid.

 

Les coussins de méditation Zafu, les meilleurs pour bien commencer la médiation

L’utilisation d’un zafu permet de maintenir une posture saine lors de sa séance de méditation. Le maintien d’une bonne posture lors de sa pratique est très important, car elle offre un alignement parfait de la colonne vertébrale. Cet alignement offre au praticien une relaxation profonde du corps et de l’esprit. Notre corps, qui est fait pour se tenir droit, n’est pas dans une position naturelle en position assise et la colonne vertébrale est courbée. L’utilisation d’un zafu lors de la pratique des différentes postures de méditation permet d’atteindre un alignement optimal lors de sa pratique et donc d’harmoniser ses chakras avec une meilleure circulation de l’énergie et aussi de faciliter les exercices.

Les coussins zafu sont d’ailleurs les coussins qui sont recommandés pour bien commencer la médiation. En effet, ils permettent d’apprendre toutes les bases de la méditation dans la meilleure posture possible.

Lorsque vous utilisez votre coussin de yoga en position assise, balancez votre bassin vers l’avant (antéversion), assurez-vous que vos genoux touchent le sol et que votre menton est légèrement rentré pour accompagner votre dos droit. Ces conseils vous aideront à tirer le meilleur parti de la méditation avec un zafu.

 

Quelques conseils pour bien commencer la méditation

Si vous êtes débutants, voici les bases pour bien commencer la méditation :

 

Le lieu de méditation

Choisissez un endroit où vous voulez méditer paisiblement. Cet endroit doit évidemment être une pièce que vous appréciez et dans laquelle vous vous sentez bien. Elle doit également être calme (sans radio, télévision ou autres bruits extérieurs) et propre, car vous serez proche du sol. Gardez cette pièce peu encombrée, afin de pouvoir vous concentrer pleinement sur vous et pas sur des objets.

 

Assurez-vous de ne pas être dérangé

Avant de commencer à méditer, prévenez les personnes qui vivent avec vous que vous ne devez pas être dérangé. Pensez également à éteindre ou mettre votre téléphone dans une autre pièce.

 

Trouvez la bonne posture

Le plus difficile au commencement est d’adopter une posture droite. C’est pourtant essentiel pour ouvrir totalement votre poitrine. Vous laissez simplement vos bras tomber librement sur vos genoux et vous mettez vos mains ensemble. Les pouces pointent l’un contre l’autre. La tête regarde droit devant. Vous baissez les épaules.

 

Commencez la méditation

Votre séance de méditation débute toujours par un travail sur votre respiration. L’idée est de mettre de côté tout ce qu’il peut y avoir dans votre tête. Cela passe par la respiration et votre concentration entière sur celle-ci. Essayez de ressentir chaque respiration, cela vous permettra de vous concentrer entièrement sur le moment présent et sur votre séance de méditation.

 

Prolongez les bienfaits de la méditation

Après la séance de méditation, il serait bon de prolonger les bienfaits en évitant de replonger directement dans votre vie quotidienne et stressante.

Profiter de cette nouvelle énergie positive pour accomplir vos tâches d’une nouvelle façon. Vous pouvez toujours focaliser votre attention sur votre respiration pour prolonger ces moments.

 

Conclusion

En ayant une bonne connaissance des différents coussins de méditation et de leur particularité, vous devriez pouvoir choisir le vôtre plus facilement.

En effet, le plus important dans la méditation est le confort, vous ne devez donc pas négliger le choix de votre coussin de méditation.

 

Je vous recommande de commencer à apprendre la méditation avec un coussin zafu, qui sera certainement plus adapté pour vos débuts.

Enfin, la méditation est un acte totalement personnel, vous pouvez donc choisir votre coussin et vos postures qui vous conviennent le mieux.